L’analyse prédictive : l’avenir du SEO


Et si vous pouviez savoir ce que vous rapportent les optimisations techniques liées au référencement naturel ? STORANOVA fait le point sur les outils qui vont révolutionner la manière d’appréhender le Search Marketing par les clients.

analyse prédictive seo


Une volonté de transparence des résultats


C’est une volonté commune à tous les clients de prestations SEO: la transparence sur leurs investissements financiers. ROI, trafic, chiffres d’affaires, taux de conversion et autant d’autres indicateurs qui permettent d’avoir plus de visibilité sur la stratégie SEO mise en place et sur les orientations à mener. A date, seuls certaines de ces prédictions sont fiables.

L’apparition d’outils prédictifs


L’algorithme Rankbrain permettant de faire fluctuer le positionnement d’un site sur une page de résultat est calculé sur une base de 200 à 300 critères.
Le fondateur de Smartkeywords, a mis au point un algorithme qui permet de savoir quels mots clés ont généré le plus de chiffre d’affaires, de quelle requête provient le plus grand nombre de visites ou encore combien rapporte le positionnement de certains mots-clés.
Néanmoins, prédire ces résultats avec précision reste encore très complexe aux vues du fonctionnement de l’algorithme Google et des données très protégées par le moteur de recherche.

Des données présentes mais encore inexploitées


Google cherche une réelle correspondance entre l’intention de recherche de l’internaute et le contenu qui lui sera délivré : elle a pris une importance considérable dans la création d’outils prédictifs.
Plusieurs données sont à disposition des référenceurs comme les enchères des mots-clés présents sur Adwords. Plus ils sont élevés, plus ils sont rentables commercialement.
La base de mots-clés présents dans les moteurs de recherches, les requêtes similaires ou encore les tendances de recherches sont également des indicateurs qu’utilisent les référenceurs pour mener une stratégie SEO efficace et ROIste.
D’autres tests à l’étranger sont en cours pour la création de ces outils : apprendre à un robot à reconnaitre une intention de recherche en explorant l’ensemble des combinaisons possibles, utiliser la même méthode pour la reconnaissance d’image ou encore prédire un diagnostic de trafic et un chiffre d’affaires sur une page complète et pas seulement un groupe de mots-clés.
Des outils, qui, sont en test, mais il n’y a encore rien de concret à date sur le territoire français. Affaire à suivre…